Pour le début d’année, les taux d’intérêt des crédits immobiliers pour particuliers augmentent légèrement. Cette tendance est justifiée par la politique commerciale des banques et la hausse des taux d’emprunt des Etats. Plus d’information sur : Article sur Les Echos